Les activités



Se promener, plonger, découvrir...

A l'ouest, le lagon, le canal du Mozambique, la mer...

La plage et la baignade

Le premier plaisir, le plus simple, le plus évident, le plus immédiat, est celui de la baignade sur des plages de sable immenses et désertes, dans une eau limpide... A volonté...

Sur le lagon

Des piroguiers vezo vous emmèneront naviguer sur le lagon sur leurs pirogues à balancier traditionnelles : glisser en silence sur des eaux turquoises, entre les bancs de sable, près des brisants... Ils sauront vous guider en palmes, masque et tuba au-dessus du récif à la couverture corallienne florissante, ou vous emmèneront visiter les villages de pêcheurs voisins.

Vous pourrez aussi vous promener en kayak de mer et louer, à l'hôtel voisin de 800 mètres le 'Five senses', matériel de kitesurf, paddle, pratiquer la bouée tractée, naviguer en catamaran de sport ou en boutre traditionnel.

L'hôtel vous offre également la possibilité de jouer au volley-ball, à la pétanque et à de nombreux jeux de plage...

Corail mou et plongeur
Plongée à Salary ATIMOO Plongée Madagascar, PADI Dive resort

Plongée sous marine

De l'autre côté du récif de corail s'étend un magnifique terrain de jeu pour la plongée sous-marine. Un large plateau sous-marin entre douze et trente mètres de profondeur offre de multiples sites où l'on peut observer une faune et une flore abondantes et bien préservées. Loches, barracudas, napoléons, vivaneaux, carangues, marlins, raies et thons de toutes sortes, un jaillissement de vie à couper le souffle.

Plus au nord, en face de Salary, gisent au pied du récif trois épaves de navires de la fin du 18eme siècle... Pour les amateurs d'histoire...

Nous vous permettons, avec Atimoo Plongée Madagascar, de découvrir les fonds du canal du Mozambique au départ d'Ambokatra.

Pour une présentation plus précise et technique, voyez la page d'Atimoo consacrée à la plongée et aux fonds sous-marins à Salary.

Nous plongeons toute l'année ici. Nous sommes présents en continu en juillet-août, et les trois derniers mois de l'année : si vous désirez plonger pendant ces mois "d'affluence", il vaut mieux réserver. Si vous désirez plonger en-dehors de ces périodes, il est impératif de réserver. Vous pouvez le faire à l'adresse mail suivante : club@atimoo.com ou à ce numéro de téléphone : +261 34 02 529 17.

Les baleines à bosse

Une baleine à bosse saute
J'en saute de joie

De la fin juin à la mi-septembre, les baleines à bosse longent la côte de Salary au cours de leur longue migration annuelle : l'occasion pour nous de les rencontrer et d'assister à de somptueux spectacles. Elles viennent profiter de nos eaux chaudes (même si elles nous paraissent froides, entre 21°C et 23°C ! chez elles, en antarctique, elles sont glacées, n'invitent pas à la galipette et tueraient les baleineaux nouveaux-nés) pour se reproduire et mettre bas. Saison à la fois des amours et des naissances... Ces longues sorties en mer nous permettent de rencontrer également d'autres mammifères marins : baleines australes, dauphins, globicéphales, et même (mais rarement)) des orques !

Nous adhérons à la charte pour l'observation des mammifères marins établie par l'association CETAMADA et pratiquons une approche et une observation respectueuses

A l'est, la forêt épineuse sèche

Un serpent boa dans une grotte de Tsiandamba
Le boa de Madagascar.

caractéristique du sud-ouest de Madagascar au climat sub-aride.

Cadre de vie des Mikea. Voici, texte et photos, trois très bons articles sur les Mikea : Entre légende et réalité, chapitre 2 et chapitre 3, il y a aussi l'article des religieux suisses de Morombe, et celui-ci qui précise les problématiques éthiques et environnementales de la forêt des Mikea.

Cette forêt abrite de nombreuses espèces végétales - euphorbes, nato, didieracées, aloès, tamariniers, baobabs - dont beaucoup sont endémiques -, et animales - oiseaux, serpents, potacochères, hérissons, lémuriens...

Elle est parsemée de petites formations rocheuses, sculptées par l'érosion à la manière de tsingy minuscules. S'y ouvrent parfois des grottes où sommeillent chauve-souris et gros boas. Nous pouvons vous emmener pour un court circuit à travers la forêt, à la découverte des différentes espèces, et nous arrêter à l'orée d'une de ces grottes pour assister, à la tombée de la nuit, à l'envol des chauve-souris. Une fois les esprits de la forêt et de la grotte apaisés par de bonnes paroles et un peu de rhum, les plus intrépides descendront dans la grotte par une échelle de corde...

La côte

C'est d'abord la plage sur laquelle vous pouvez vous promener à pied au bord du lagon. Pourquoi pas jusqu'à Tsiandamba, petit village de pêcheurs quatre kilomètres au sud, en passant devant un cimetière traditionnel vezo surplombant le lagon. Ou, plus au sud encore, et alors en voiture ou en pirogue, pour contempler les parallèles d'Ankasy, magnifique formation naturelle de bandes de sable et de pétoncles parallèles dans le lagon.

Au nord à dix kilomètres vous trouverez Salary, autre village de pêcheurs... En voiture ou en pirogue, vous pourrez poursuivre vers la grande dune d'Andravony, Ambatomilo, la baie des Assassins, Andavadoaka...



barracudas et saupes à Salary
Bancs de grandes bécunes jaunes et de saupes tropicales à Alohaloha, Salary